Je, d'un accident ou d'amour

Publié le par Gwalarn

"Depuis, ma pensée se désordre. Mon langage se confusion. D’un commencement comme ça. Je voiture Adèle jusqu’à la gare de l’Est, elle se départ chez elle, distance d’ici. Bien trop lointain. Elle m’amour, je l’énormément, mais elle s’en retour. A trois centaines de kilomètres."

Un texte court, touchant et poétique. Ecrit sans verbes, remplacés ici par des noms, des adverbes, des adjectifs, et pourtant d'une grande fluidité. Une magnifique déclaration d'amour, douce et renversante ...

"Plus rien d’importance depuis cette fille sur une chaise verte du jardin du Luxembourg, voiliers miniatures et lecture de poche. Instinctivement, je pas vers elle et lui paroles futiles. Le soleil d’abord, la chaleur ensuite. McEwan enfin."

Je, d'un accident ou d'amour

Dédicace de Loïc Le Guillouzer

Publié le par Gwalarn

Nous aurons le plaisir d'accueillir Loïc Le Guillouzer le samedi 18 avril prochain, de 15h à 18h : il viendra dédicacer son dernier livre, "Cochinchine".

L’action se déroule entre la Bretagne et l’Ouest américain. Depuis son séjour à Scott Bar en Californie du Nord, sur les traces de son ancêtre chercheur d’or, l’écrivain Pierrick Colé est à la recherche d'un nouveau souffle dans sa campagne bretonne autour d’Yffiniac. En pleine dédicace à la Foire aux Poulains de Plaintel, il reçoit un message laconique sur son smartphone, l’exhortant à retourner d’urgence chez les Indiens Karuk. De son Penthièvre natal aux grands espaces des montagnes californiennes, en passant par les maisons closes du Nevada, le jeune homme aura à cœur de mener à bien la mission particulière qui lui est confiée... 

 

Dédicace de Loïc Le Guillouzer

Soucoupes

Publié le par Gwalarn

Remarquable couverture, histoire touchante et drôle (mais pas que), Obion et Le Gouefflec signent un album formidable. "Soucoupes", ou comment la vie (compliquée) d'un disquaire misanthrope (et un peu aigre) va être bouleversée par une rencontre improbable avec un extraterrestre (plein d'humanité, bizarrement) qui veut découvrir la musique terrienne...

Soucoupes

Rencontre avec Benjamin Whitmer

Publié le par Gwalarn

Mardi 31 mars à 20h30

Rencontre avec Benjamin Whitmer

A  propos de Cry Father (parution le 26 mars)

Depuis qu’il a perdu son fils, Patterson Wells parcourt les zones sinistrées de l’Amérique pour en déblayer les décombres. Le reste du temps, il se réfugie dans sa cabane perdue près de Denver. Là, il boit et tente d’oublier le poids des souvenirs ou la bagarre de la veille dans un bar. Mais ses rêves de sérénité vont se volatiliser lorsqu’il fera la rencontre du fils de son meilleur ami, Junior, un dealer avec un penchant certain pour la bagarre. Les deux hommes vont se prendre d’amitié l’un pour l’autre et être peu à peu entraînés dans une spirale de violence.

Rencontre avec Benjamin Whitmer
Rencontre avec Benjamin Whitmer

Rencontre avec Ahmed Kalouaz

Publié le par Gwalarn

Rencontre avec Ahmed Kalouaz Mercredi 11 Mars à 20h30

Rencontre avec Ahmed Kalouaz

A propos du roman :  Les solitudes se ressemblent, Éditions Le Rouergue, collection La brune


Parce que «les solitudes se ressemblent et les hôtels aussi», Fatima fait une pause là où elle fait d’ordinaire des ménages et se remémore son histoire. Fille de harkis, elle a connu dès l’enfance le camp de Saint-Maurice, dans le Gard, où furent parquées derrière les barbelés des familles entières jusqu'au milieu des années 70. Un monde terrible, celui des « incasables », qui a marqué à jamais son destin.

 

De son enfance singulière à son adolescence ponctuée de fugues et d’insoumissions fougueuses, la révolte fut son credo. Désormais adulte, elle se souvient ici des violences et des silences. Elle tente sutout de faire la paix avec elle-même, tout comme de se libérer des poids familiaux et de ceux de l’Histoire. 

A peine 100 pages (!) et Ahmed Kalouaz offre ici le portrait troublant et romancé d'une femme doublement stigmatisée, fille de traitre et d'Arabe qui, comme tous ceux de sa génération, a eu tant de mal à trouver sa place dans la société française.

A nouveau, la voix littéraire d’Ahmed Kalouaz ne cesse de combattre l’oubli et poursuit ici une oeuvre poétique puissante et un travail de mémorialiste remarquable.  

Rencontre avec Anne-Laure Bondoux

Publié le par Gwalarn

Rencontre avec Anne-Laure Bondoux Samedi 7 Mars à partir de 10h00

Rencontre avec Anne-Laure Bondoux

Pour celles et ceux qui ne la connaîtraient pas, Anne-Laure Bondoux est auteure de romans jeunesse destinés principalement aux adolescents. Récompensés par de nombreux prix, ses livres sont traduits dans le monde entier. Son dernier ouvrage, « Tant que nous sommes vivants », paru chez Gallimard raconte l'histoire de Bo et Hama. Bo est étranger mais il a fait sa place dans le village en travaillant à l'usine. Cette usine fait vivre à elle seule le village, dans un pays presque entièrement désindustrialisé. Un accident dans cette usine va transformer leurs vies et les obliger à fuir. Le village n'a plus de travail à offrir et Bo l'étranger est montré du doigt. « Tant que nous sommes vivants » est une magnifique histoire, une histoire d'amour mais également un parcours de vie fait de rencontres, de bonheur, de malheureux, de rupture...une histoire universelle aux personnages forts qu'il est impossible d'oublier.

Rencontre avec Pierre Tanguy

Publié le par Gwalarn

Nous avons le plaisir de recevoir
Pierre Tanguy
vendredi 6 mars à 20h30
A cette occasion, Pierre Tanguy lira ses textes et poèmes et échangera avec le public.
Rencontre avec Pierre Tanguy

Pierre Tanguy, auteur de plusieurs livres 
aux éditions La part commune, vient de publier "Ici même", un recueil de poèmes inspirés du haïku et illustrés par les peintures du plasticien Michel Remaud.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>