Double dédicace le 27 juin à la librairie

Publié le par Gwalarn

Jakeza Le Lay dédicacera son dernier livre, "Le Parnasse breton", un mouvement culturel créé en 1889 par l'écrivain Louis Tiercelin et le musicien Joseph-Guy Ropartz. Ce mouvement avait pour objectif de fédérer les intellectuels de Bretagne, toutes tendances confondues, pour sauvegarder son identité et, plus largement, celle de la France. Le Parnasse breton s'avère être une phase primordiale dans la conceptualisation de l'identité d'un peuple. A l'heure de l'Europe des régions et du mondialisme, le modèle de ce mouvement trouve une place de prédilection dans la réflexion qui y est associé, réflexion que propose l'auteur dans la dernière partie de cet ouvrage.

Jakeza Le Lay est spécialiste du XIXième siècle. Elle est l'auteur d'une thèse de doctorat sur Louis Tiercelin et le Parnasse breton. Elle a enseigné à l'université de Rennes 2 et à l'IUFM pendant plus de dix ans.

De 10h30 à 12h30

Double dédicace le 27 juin à la librairie

Nous accueillerons dans l'après midi la photographe Michèle Misan pour la dédicace de deux recueils de photographies : "Gens de la terre" est sur le thème du monde paysan dans les Côtes d'Armor, et "Paysages au fond des yeux" dresse le portrait de résidents d'un foyer logement d'une petite commune rurale des Côtes d'Armor, Bégard. 

De 15h00 à 18h00.

 

Double dédicace le 27 juin à la librairie
Double dédicace le 27 juin à la librairie

Rencontre avec obion et Le Gouëfflec

Publié le par Gwalarn

Rencontre avec obion et Le Gouëfflec

Remarquable couverture, histoire touchante et drôle (mais pas que), Erwan Obion et Arnaud Le Gouefflec signent un album formidable. "Soucoupes", ou comment la vie (compliquée) d'un disquaire misanthrope (et un peu aigre) va être bouleversée par une rencontre improbable avec un extraterrestre (plein d'humanité, bizarrement) qui veut découvrir la musique terrienne...

Dédicace samedi 20 juin à partir de 15h00

Je vais mourir cette nuit

Publié le par Gwalarn

Bon sang, la méga grosse claque !

"Je vais mourir cette nuit" de Fernando Marias (coll. Babel, Actes Sud) est une longue missive, l'histoire fascinante d'une vengeance machiavélique...
Roman glaçant et addictif, redoutable de virtuosité et de noirceur, c'est tout simplement brillantissime !

Je vais mourir cette nuit

Rencontre avec Ingrid Blasco

Publié le par Gwalarn

La librairie vous invite à rencontrer Ingrid Blasco à l'occasion de la parution de son recueil de poésies Mémoire de femmes, aux éditions Babil.
Artiste polymorphe, Ingrid Blasco s'adonne à la fois à l'écriture poétique et musicale, la peinture, la photographie. Depuis sa rencontre avec la vielle à roue, elle se consacre plus particulièrement à ce médium. Les notes, les mots, pour elle, ouvrent sur le même monde infini des sons.


Dans ce recueil, l'artiste convoque ses origines espagnoles.
Mémoire de femmes dévoile ainsi des bribes de vie de l’Espagne du 20e siècle, mémoire souterraine passant de génération en génération à travers le silence, les mots, les pierres.
Son livre est illustré par  ses peintures, fortes, explosives, torturées, avec toujours la présence du rouge puissant et symbolique des coquelicots.

Samedi 6 juin, à partir de 15h00

 

Rencontre avec Ingrid Blasco

"Demain sera femme"

Publié le par Gwalarn

Mercredi 3 juin de 14h30 à 17h30

Samedi 6 juin de 10h30 à 12h30

Les élèves de seconde du lycée Bossuet seront à la librairie pour dédicacer leur recueil de nouvelles

"Demain sera femme"

"Demain sera femme"

Rencontre avec Alain Prigent et Serge Tilly

Publié le par Gwalarn

De 1940 à 1944 les forces d’occupation et la justice de Vichy ont condamné à mort et exécuté des milliers de personnes. Dans "Les fusillés 1940-1944" paru aux éditions de l’Atelier, une centaine d’historiens a recensé 4425 de ces victimes. A chacune est consacrée une notice biographique qui relate succintement sa vie et expose les faits qui lui a valu condamnation. On y retrouvre notamment 21 fusillés à Servel.

Alain Prigent et Serge Tilly seront à la librairie le Samedi 30 Mai de 15h30 à 18h00.

Rencontre avec Alain Prigent et Serge Tilly

Rencontre avec Roselyne Sévenou-Quére et Blynt

Publié le par Gwalarn

Samedi 16 mai de 14h30 à 18h00.

Pour leur deuxième collaboration, Roselyne Sévenou-Quéré et Blynt ont choisi d’évoquer la maladie d’Alzheimer à travers l’histoire de Léontine, qui petit à petit semble perdue dans son quotidien. Elle oublie les choses, les gens et parfois, ne sait plus trop qui elle est...

A la différence des autres loups, Louping ne rêve pas de faire peur. La tête dans la lune, il passe son temps à regarder par la fenêtre. Ses camarades de classe se moquent de lui et ses parents s'inquiètent pour son avenir mais il prépare un projet fabuleux.
Rencontre avec Roselyne Sévenou-Quére et Blynt

Je, d'un accident ou d'amour

Publié le par Gwalarn

"Depuis, ma pensée se désordre. Mon langage se confusion. D’un commencement comme ça. Je voiture Adèle jusqu’à la gare de l’Est, elle se départ chez elle, distance d’ici. Bien trop lointain. Elle m’amour, je l’énormément, mais elle s’en retour. A trois centaines de kilomètres."

Un texte court, touchant et poétique. Ecrit sans verbes, remplacés ici par des noms, des adverbes, des adjectifs, et pourtant d'une grande fluidité. Une magnifique déclaration d'amour, douce et renversante ...

"Plus rien d’importance depuis cette fille sur une chaise verte du jardin du Luxembourg, voiliers miniatures et lecture de poche. Instinctivement, je pas vers elle et lui paroles futiles. Le soleil d’abord, la chaleur ensuite. McEwan enfin."

Je, d'un accident ou d'amour

Dédicace de Loïc Le Guillouzer

Publié le par Gwalarn

Nous aurons le plaisir d'accueillir Loïc Le Guillouzer le samedi 18 avril prochain, de 15h à 18h : il viendra dédicacer son dernier livre, "Cochinchine".

L’action se déroule entre la Bretagne et l’Ouest américain. Depuis son séjour à Scott Bar en Californie du Nord, sur les traces de son ancêtre chercheur d’or, l’écrivain Pierrick Colé est à la recherche d'un nouveau souffle dans sa campagne bretonne autour d’Yffiniac. En pleine dédicace à la Foire aux Poulains de Plaintel, il reçoit un message laconique sur son smartphone, l’exhortant à retourner d’urgence chez les Indiens Karuk. De son Penthièvre natal aux grands espaces des montagnes californiennes, en passant par les maisons closes du Nevada, le jeune homme aura à cœur de mener à bien la mission particulière qui lui est confiée... 

 

Dédicace de Loïc Le Guillouzer

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>