Les lois de la frontière

Publié le par Philippe

Adolescent issu de la petite bourgeoisie, le jeune Ignacio Cañas se voit brusquement rejeté de sa bande d’amis. Pour gagner un peu d’argent de poche, il travaille le soir dans une salle de jeu vidéo, où surgit un soir la bande menée par le très charismatique Zarco et par Terre, la plus belle fille qu’il ait jamais vue. Zarco, Terre et ceux qui les suivent viennent des quartiers pauvres de la ville de Gérone, dans le coin des préfabriqués, de l’autre côté de la frontière invisible qui sépare les bas quartiers du reste de la ville. La rencontre de Cañas, Zarco et Terre est-elle fortuite ou provoquée ? Ignacio est-il assimilé ou est-il manipulé ? Son surnom de « Binoclard » est-il affectueux ou méprisant ? Fascination, amour, amitié, doutes : les relations sont d’emblée ambiguës. Quoiqu’il en soit, Cañas est entraîné par la bande dans ses mauvais coups, de plus en plus risqués et fructueux, jusqu’à l’accident...

20 ans plus tard, Cañas est devenu un avocat reconnu et se voit contacter par Terre afin d’assurer la défense de Zarco, multirécidiviste et prisonnier très médiatique. Les rôles ont changé, l’ancien leader est proche de l’épave, le « Binoclard » a « réussi » et Terre est toujours Terre, qui va et vient sans jamais dire où ni quand.

Les frontières sont des limites mais aussi des lieux de transition, de changement et les lois qui les régissent sont complexes et souvent implicites. Frontières géographiques et sociales entre quartiers, frontière linguistique entre Catalan et Castillan, frontière temporelle car Franco vient de mourir mais l’Espagne n’est pas encore une démocratie, entre l’adolescence et l’âge d’homme...

Troublant, troublés, les personnages de Javier Cercas promènent avec bonheur le lecteur dans leurs relations par delà toutes ces frontières.

Les lois de la frontière
Javier Cercas - Les lois de la frontière- Actes Sud - 23€

Ajouter ce titre à votre panier ? Cliquez ici.

Commenter cet article