En attendant Bojangles

Publié le par Gwalarn

150 pages de sourires, de pleurs, d'émotion, de loufoquerie, de poésie, de danse, un roman drôle, un roman d'amour, une farce, une tragédie, une belle histoire, bouleversante, touchante, pleine de folie, de passion et de tendresse.
"En attendant Bojangles", c'est tout ça à la fois.
C'est bath.
Bravo et merci à Olivier Bourdeaut.
Et pis c'est tout.
Je file, je vais écouter Nina Simone...

Et figurez vous que "En attendant Bojangles" est sorti en poche.
Cool non ?

 

 

Commenter cet article