Ce que j'ai vu et pourquoi j'ai menti

Publié le par Isabelle © Page des Libraires n°135 janvier/février 2010

 

Evie a 15 ans en 1947. Elle vit à New York, lorsque Joe son beau-père, rentre de la guerre. Elle est protégée, maintenue dans l'innocence de l'enfance par sa mère, la belle Beverley, à qui elle aimerait tant ressembler. Un soir, après un coup de fil qui semble l'ennuyer, Joe décide décide sur un coup de tête de partir en vacances à Palm Beach, en Floride. La famille s'installe dans un des rares hôtels encore ouverts en cette arrière saison et se lie d'amitié avec un couple. L'arrivée de Peter, un ancien compagnon de régiment de Joe, va troubler la sérénité du groupe. Joe ne semble pas ravi de cette intrusion. Evie, pressée de grandir, touchée par l'attention que lui porte Peter, en tombe amoureuse. On pressent un drame, des secrets inavouables, Judy Blundell a construit une histoire noire remarquable où l'intrigue, intelligement tricotée, se dénoue au rythme de la perte des illusions d'Evie.

Ce-que-j-ai-vu.gif
Judy Blundell - Ce que j'ai vu et pourquoi j'ai menti - Gallimard, Pôle Fiction 6,60 €
traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Cécile Dutheil de la Rochère

Publié dans Jeunesse

Commenter cet article