Le dîner

Publié le par Philippe


Deux couples, dont les maris sont frères, ont rendez-vous un soir dans un restaurant dont la prétention n’égale que le vide des assiettes. L’un des deux frères, Michel, doit devenir  le probable futur premier ministre hollandais, un homme important donc, du genre à se faire attendre, à avoir toujours  la meilleure table. Un type pénible, quoi.
Le but du repas est de parler des enfants car ceux-ci ont fait une bêtise, une grosse, une très très grosse bêtise.
Le temps du repas, entrée, plat, dessert, digestif, par la voix de Paul le frère de Michel, nous découvrons cette famille, ses fêlures, ses failles, ses gouffres …
Par petites touches, Herman Koch l’auteur dévoile l’égotisme, l’irresponsabilité, la psychologie pathologique de ses personnages et dresse un portrait acide d’une société confite de bonne conscience. Tous les amateurs de grincements et de ricanements apprécieront la douce férocité de ce roman néerlandais.


Le-diner.gif

Herman Koch - Le dîner - Belfond 18,50 €
Traduit du néerlandais par Isabelle Rosselin

Commenter cet article